Partagez
Aller en bas
Messages : 3
Date d'inscription : 22/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur

République Athosienne

le Jeu 25 Oct - 14:52

NOM DU PAYS



1) Généralités



Inspirations culturelles de la nation : Principalement Suisse et France.
Drapeau (Image + Lien sur un hébergeur d’images) :



[b][size=13]Nom officiel de la nation :
République Athosienne des Hauts-Monts
Nom courant de la nation : République Athosienne, la Répathm (à ne pas confondre avec le répath, le fusil long des soldats de l'armée athosienne) ou tout simplement la République.
Gentilé du pays : Citoyen(ne) athosien(ne) ou Hauts-Montois et Hauts-Montoise

Langue(s) officielle(s) de l'État : Haut-Montois (hrp: proche des langues allemande et française dans notre monde)
Autres langues reconnues : diverses patois locaux dont le plus célèbre est celui dit des bergers.
Devise(s) Nationale(s) : Humanité, Justice, Égalité. "Comme les Monts" (cette seconde devise est tiré du célèbre discours d'Athos, le "discours d'Unification" et la formulation complète de la phrase dont elle est extraite serait "Comme les Monts nous sommes tous différents mais tout comme eux, nous sommes unis.")
Hymne national (Ecrite ou en lien url vidéo/son) : Die Eisenfaust am Lanzenschaft (https://www.youtube.com/watch?v=5D2jyuJaSAU). Si cet hymne semble complètement opposé aux idées de cette nation, c'est qu'il date d'une époque lointaine, avant l'Unification, du temps où le Saint Royaume de Haut-Mont existait encore, lui et son fanatisme religieux.
La monnaie : Le Kain, la principale particularité de cette monnaie est tout simplement sa forme. En effet, elle est rectangulaire, avec sur le recto, un dessin de montagne stylisée, tandis que sur le verso, figure un bouquetin, une forêt ou bien une cascade en fonction de sa valeur. Pour les pièce de deux, cinq, vingt et cinquante drent (ou petit-Kain selon la région), les pièces sont de forme octogonale avec au recto les Hauts-Monts et au verso, la simple valeur de gravée. Toute les pièces ont des gravures denchées sur les bordures pour éviter le limage. Le drent est en alliage léger avec une fine couche de cuivre assurant sa valeur tandis que le Kain est recouvert d'argent.

La capitale : Khazad
Description : Khazad est la plus grande ville de la République Athosienne avec cinq-cent mille habitants. Construite dans le plus pur style des Hauts-Monts, elle est abritée sous le couvert du pic qui donna son nom à la chaîne de montagne. Ce qui fait d'elle une des merveilles du pays est le fait qu'elle est entièrement troglodyte, usant des nombreuses cavernes naturelles pour s'étendre ou en en creusant de nouvelles. Une série de lois récente fit en sorte que la construction soit extrêmement régulée pour limiter les risques, mais le fait que ces mesures, ainsi que les travaux pour la mise au norme soit intervenus juste après l'annonce de ce qu'on appellera la Guerre Noire, laisse à penser que le gouvernement craignait des bombardements intensifs. La ville s'étends sur une surface souterraine immense malgré sa faible population car elle abrite aussi ses célèbres cultures de champignons comestibles (qui ont souvent permis à la cité de résister à de long sièges) reconnu dans le monde entier par les gastronomes, qui désespèrent à l'idée qu'il s'agit d'un plat tout à fait basique dans la République. C'est ici que se trouve l'assemblée logée dans le Volkrat, le siège de l'exécutif dans la Bergenhof ainsi que la Cour de Justice et surtout, les archives nationales, les citoyens athosiens adorent les archives, et celles-ci courent sur des kilomètres de galerie.

Population : Dix millions d'habitants. (1 point)

2) Aperçu de votre nation



Donnez un bref aperçu du pays joué et de sa situation intérieure  actuelle : La République Athosienne n'a aucun véritable intérêt stratégique ou économique, ce qui le préserva pendant longtemps des guerres, et même la Guerre Noire ne toucha que peu le pays. En effet lors de la guerre, les troupes fanatiques entrèrent dans le pays à la fin de l'automne 1916 et se trouvèrent en face d'un barrage de feu dans les cols tenus par la République, puis, suite au repli décidé pour que l'armée ne se fasse pas écraser, des opérations de guérilla, des sabotages. Enfin l'hiver vint, et tandis que les fanatiques étaient harcelés par les chasseurs à ski athosiens et leur long fusil, le répath. Aussi étrange que cela puisse paraître, ce fusil a sans doute sauvé le pays des Hauts-Monts, sa portée de trois cent mètres et son silence relatif le rendant particulièrement efficace en montagne. Et lorsque les fanatiques ripostaient en faisant tonner leurs armes lourdes, ils faisaient souvent une amère découverte: si la foi peut déplacer les montagnes, elle n'arrête pas une avalanche. Face à l'âpre résistance des Hauts-Montois, les fanatiques choisirent de ne pas s'acharner sur le moment et d'écraser le pays plus tard, lorsque tout les pays frontaliers auront été conquis. L'intervention des deux superpuissances empêcha ce plan d'être mis en place en brisant les armées fanatiques.
La République Athosienne est à la fois l'héritière et la principale ennemie de l'ancien Saint Royaume de Haut-Mont. En effet, c'est sur cette fédération féodale et fanatiquement religieuse que s'est bâtie la démocratie laïque, et ce en deux temps. Tout d'abord, Dame Kuvira dit la Pacificatrice, noble étrangère mariée à un comte Haut-Montois, qui critiqua vivement le fanatisme du SRHM et qui, au terme du plus long conclave de l'Histoire du pays (presque trois mois complets sans sortir de la cathédrale de Khazad), fit admettre à l'ensemble des évêques réunis que la séparation de l'Église et de l'État s'imposait, surtout à la suite des six croisades lancées en moins de cinquante ans. Trois siècles plus tard, en l'an 1751, Athos l'Unificateur, entreprit sa longue marche. Ce berger éduqué mis fin de façon définitive à la monarchie en instaurant une démocratie universelle en posant des bases culturelles et politiques toujours très ancrées dans le présent avec entre autre, le principe d'Union Sacré (en cas de crise majeure, tout les partis s'unissent pour faire face, basé sur le discours d'Unification), le droit de vote à tous, l'égalité des sexes (tout simplement parce que avec si peu d'habitants, la jeune République ne pouvait pas se permettre de faire de distinction sur le sexe) et le service militaire obligatoire pour tous à partir de 19 ans (après l'obtention de fin de scolarité) avec à terme la remise à la personne ayant effectuée son service d'un fusil répath. Assez étrangement, malgré son économie très rurale la population possède un bon niveau d'éducation, et ce pour la même raison que la République Athosienne possède des archives complètes de sa population sur les six derniers siècles (naissances, mariages, décès, justice, filiation...), c'est à dire que en hiver, il faut bien s'occuper.

Aujourd'hui, la population est divisée entre plusieurs partis:
-Le parti Gentiste, socialement progressiste mais économiquement conservateur (souhaite rester sur un système globalement agro-sylvo-pastoral). Il se revendique des deux géants de l'Histoire athosienne, Dame Kuvira et Athos. (70% de l'assemblée)
-Le parti Inter-Monts, neutre socialement, mais devant l'écrasante puissance de feu déployée lors de la Guerre Noire, ses membres sont persuadés de la nécessité urgente de moderniser le pays et prône la création d'industries lourdes en plus des usines militaires déjà en place. Il s'agit du parti le plus ouvert au monde. (20% de l'assemblée)
-Le parti écologiste, principal allié du parti gentiste, souhaite la préservation avant tout des beautés des Haut-Monts et du mode de vie actuel. (10% de l'assemblée)

3) Institutions gouvernementales



Gouvernement (général) : Il s'agit d'une démocratie directe et parlementaire, bicéphale, car le président de l'Assemblée dirige au côté du président de la République. L'Assemblée dispose d'un droit de veto sur les décisions des présidents si elle s'exprime à la majorité absolue.
Exécutif : Logé dans la Bergenhof, l'exécutif est bicéphale et le président de la République dirige entre autre la police et l'armée, ses rôles principaux sont de faire appliquer la Loi, s'occuper des relations à l'internationale, de gérer les affaires courantes et d'être une force de proposition par referundum ou adresse à l'Assemblée. La Bergenhof accueille aussi les ambassades des autres pays.
Législatif : L'Assemblée se réunit dans le Volkrat, le plus grand ensemble de la capitale et du pays, puisque en plus des salles de travail et de l'Assemblée, le Volkrat accueille aussi les archives nationales (celles de toute les régions stockent les originaux en ce lieu), ses kilomètres de galerie l'ayant fait surnommé le Dédale. C'est une véritable ruche bourdonnante avec pour particularité d'être gardée par la Garde Parlementaire, régiment militaire d'élite sous les ordres direct de l'Assemblée (et non du président de la République)
Judiciaire : La Cour de Justice est le siège du pouvoir judiciaire, complètement indépendant des deux autres, est à la fois le tribunal de Khazad (ou plutôt les tribunaux) et le ministère de la Justice. Les tribunaux rendent les verdicts grâce à trois juges et dix-huit jurés, et le parti civil comme la défense peuvent faire appel jusqu'à trois fois.

Moyen de Nomination : Le président de la République est élu pour dix ans au suffrage universel, mais peut être destitué par un vote au deux tiers de l'Assemblée. Les membres de l'Assemblée sont issus du même type de scrutin mais pour seulement cinq ans. Le président de l'Assemblée est élu au sein de l'Assemblée et par l'Assemblée.

4) Relations extérieures

Bloc ? : Branche modérée du bloc de l'Est
Influence : Aucune

5) Personnages clefs



Personnages clefs et titres nominatifs composant la nation sur le champ politique ou autre :

Dame Kuvira, décédée mais ses idées laïcistes et féministes ont toujours une influence très importantes dans les Hauts-Monts.

Athos l'Unificateur, décédé mais il reste une très grande source d'inspiration pour les citoyens du pays.


Mathis Alpens, actuel président de la République

Agathe Vosgiais, actuelle présidente de l'Assemblée

Le père Marie, chef du parti écologiste

Emmanuelle Thoril, dirigeante du parti Inter-Monts

Jean Duvernois, actuellement à la tête du parti athosien

6) Religion



Influence et place de la religion dans l'état : Le pays est complètement laïc et si chacun est libre de croire ou non, la religion n'a aucune influence politique.

7) Forces de l'ordre



Type de forces de maintien de l'ordre : La police s'occupe du maintien de l'ordre
Nombre : 50 000 environ (avec l'administratif, la logistique, les gardiens des rares prisons)

Cool Economie



PIB National : 200 000 000 000 (4 points)
PIB/Habitant : 12 000 par habitant
Inflation : Pas d'inflation (0)

Système Economique : Corporatisme traditionaliste

Prix des infrastructures publiques : -5%
Croissance du PIB public : +0,3% par an
Bonus de stabilité économique
Aucune dynamique sociale
Aucun PIB privé

Prix des infrastructures publiques : -5%
Croissance du PIB public : +0,2% par an
Augmentation légère de la dynamique sociale

Ralentissement de l’industrialisation
Urbanisation faible et lente

9)  Dépense de points



Revenus : 40 000 000 (5 points)
Soldats : 25 000 soldats, la plupart ayant tenu des cols lors de la Guerre Noire (1 point)
Technologie : Indiquez ici le nombre de points de technologie que vous achetez (donc de combien vous augmentez) ou que vous vendez (donc de combien vous diminuez).
Corruption : Résistance légère à la corruption (1 point)
Clientélisme : Pas de clientélisme (0)
Priorité : Distribuer des subvention
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum