Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 02/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Confédération des Etats du Bayou

le Ven 2 Nov - 17:17
1) Généralités


Inspirations culturelles de la nation (facultatif) : Les USA durant les années 1920-30
Drapeau (Image + Lien sur un hébergeur d’images) : https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6f/Texas_Secession_Flag%2C_Variant_2.svg
Nom officiel de la nation : Confédération des Etats du Bayou (C.E.B)
Nom courant de la nation : La Confédération
Gentilé du pays : Confédérés
Langue(s) officielle(s) de l'État : Redneck
Autres langues reconnues : Blacktought, Redhawk, autres
Devise(s) Nationale(s) : In Confederacy, We Trust
Hymne national (Ecrite ou en lien url vidéo/son) : https://www.youtube.com/watch?v=4tIsXLyZcWI
La monnaie : Dallor
La capitale : Beauregard
Description : Superbe ville portuaire et entourée de marais. Beauregard est le parfait exemple de ville confédéré, avec ses vieux bâtiments aux balcons métallique surplombant le trottoir, dont les parterres de fleurs ou plantes luxuriantes agrémentés le tout de bonnes odeurs. Dans la partie plus moderne, Beauregard voit des bâtiments s'élevant tout doucement au dessus de 40m de haut, ce qui dénote parfois, ces grattes-ciels étant construit dans les quartiers défavorisés de la ville.
Population : 40.000.000

2) Aperçu de votre nation


Donnez un bref aperçu du pays joué et de sa situation intérieure  actuelle :
Restée relativement à l'écart du conflit mondial, la Confédération a cependant subit un énorme contre coup avec la chute du prix du coton et autres denrées comme le café ou encore le rhum. Plus encore, la confiance en l'Eglise, déjà divisée par les Unionistes et les Particularistes, montre des signes de faiblesse. Les Unionistes souhaitent créer une hiérarchie ecclésiastique et s'impliquer dans la vie politique, alors que les Particularistes souhaitent voir l'Eglise présente uniquement dans la sphère privé et ne pas la voir s'impliquer dans la politique.
L'économie de la Confédération a été fortement touchée par la guerre, favorable au libre-échange, les blocus et dégâts subis sur ses navires, ont forcés la Confédération à augmenter sa production afin de préserver l'offre. Cependant le pays est au bord d'une crise de surproduction et s'est déjà vu contraint par deux fois de dévaluer sa monnaie, augmentant donc l'inflation de 10%.
A cause de cette menace de crise, les riches planteurs prirent les devants et licencièrent en masse afin de juguler la production. Résultant un chômage massif, et une consommation des biens inférieur à la moyenne.
Du point de vue intérieure, la Confédération est marqué par l'élan des droits civiques exprimés par les vieilles minorités. De plus, L'arrivée massive de réfugiés provenant des zones de guerre à cependant renforcé la gauche, mais le droit de vote étant réservés aux citoyens confédérés, ces réfugiés n'ont que peu de poids dans la politique confédéré. De la gauche est divisée entre les socialistes et démocrates, les premiers souhaitant voir la confédération rejoindre le bloc socialiste, et les Démocrates souhaitant conserver la neutralité, tout en appliquant un programme plus social.
A droite on craint une crise économique, mais également l'arrivée du socialisme, surtout avec l'élection de John Johnson, candidat favorable aux droits des minorités et à la relance économique par l'industrialisation générale du pays, en effet si dans quelques villes, il existe des industries, la majorité de la confédération est agricole. Johnson réussit à se mettre dans la poche les fermiers confédérés sur un programme d'aides agricoles. Cependant la droite craint encore plus son extrême, considérant les minorités comme nuisibles et souhaitant instaurer un programme de travail forcée. De plus, l'extrême droite est fortement soutenue par les Unionistes et prône la création d'un troisième bloc destiné à réunir les régimes d'extrême-droit. Les Républicains sont le camp conservateur, cependant après la défaite à la dernière élection, la frange progressiste dirigé par Calvin Maine prône une alliance avec le Bloc de l'Ouest, afin non seulement de bénéficier d'un protecteur, mais surtout d'une aide anti-socialiste. De plus Maine tendit la main vers Johnson afin d'éviter de voir le socialisme s'implanter dans la Confédération.
Enfin, une milice paramilitaire commence à apparaître dans les zones rurales, pousser par le "danger" des réfugies, plusieurs habitants auraient formés une milice chargés de garantir l'ordre. Cette milice surnommé "Milice Patriotique" est cependant très proche des Unionistes et son dirigeant n'est autre que Forrest Conrad, un des plus fervents membres des Unionistes, bien qu'il ait toujours affirmés que la milice n'était lies au groupe.
En parallèle à cela, les minorités longtemps oubliées par le pouvoir (volontairement ou non) commencèrent leur combat politique pour obtenir le droit de vote. Si dirigeant de facto du mouvement des droits civiques, il refuse de s'allier à un quelconque parti ou même orientation politique, considérant son mouvement comme apolitique, ne cherchant qu'à l'obtention du droit de vote pour tous. Si Malcom King est considéré comme à gauche, il est cependant assez critique envers le communisme, le considérant comme le "fléau des temps modernes".
Dans l'ensemble la Confédération peut basculer dans un bloc ou dans l'autre, suivant la garantie de ce dernier de le soutenir en cas de coup dur.

3) Institutions gouvernementales


Gouvernement (général) :
Exécutif : Le gouvernement est dirigé par un président, secondé par sept secrétaire d'état. Chaque secrétaire peut s'adjoindre d'un sous-secrétaire et donc faire monté le nombre de membre au gouvernement à quinze personnes. Le président dirige l'exécutif, il est le chef de l'Etat et du gouvernement, il dirige les forces armées et a toute matière en ce qui concerne la diplomatie, excepté pour les traités de paix et de guerre qui doivent être approuvés par le Congrès. Les secrétaires d'états sont le Secrétaire Présidentiel (qui fait officie de vice-président et premier ministre), le Secrétaire du Trésor, le Secrétaire de la Guerre, le Secrétaire de l'Intérieur, le Secrétaire de l'Agriculture, le Secrétaire de l'Education, le Secrétaire des Routes et des Communications.
Législatif : Le Congrès confédéré se réunit à Beauregard une fois par jour et traite de toutes les lois et approuve également la politique du gouvernement. Le Congrès vote le budget se comporte comme tout régime parlementaire. Le Sénat est composé de deux représentants de chaque état à vie. A la mort ou la démission d'un sénateur, on élit dans sa zone électorale. Les élections sénatoriales sont assez rares.
Judiciaire : La justice confédéré est composée par des juges suprêmes, un pour chaque Etat composant la Confédération. Il se réunisse une fois par an à Beauregard, ou lors de réunion exceptionnelle. Chaque juge suprême dirige à leur tour un Cour Suprême pour leur état respectif. La justice est entièrement détachée du législatif et de l'exécutif, puisque c'est des élections au sein du système judiciaire qui permettent la nomination des juges.
Moyen de Nomination : La Confédération est une pure démocratie élective, chaque voix, peu importe l'électeur, qu'il soit riche ou pauvre est identique. Tout les 4 ans on élit le président (c'est lui qui constituera le gouvernement avec des personnes de son choix), plusieurs candidats se présentent et un premier tour est initié, on effectue autant de tour jusqu'à ce qu'il ne reste plus que deux candidats ou qu'un des candidats a atteint plus de 50% des voix. Tout les deux ans, le Congrès est élu par un vote proportionnel. Tout parti a obligation d'obtenir au moins 5% dans une circonscription pour obtenir un siège. Par ailleurs, depuis la création de la Confédération, hommes et femmes ont tout deux le droit de vote.
Autre : Il existe l'Assemblée de la Confédération qui est la réunion du gouvernement, représentant du législatif et judiciaire afin de consulter la situation du pays et d'établir la meilleure direction à prendre. L'assemblée a déjà été réunion exceptionnellement lors des graves crises.

4) Relations extérieures


Non-Aligné

5) Personnages clefs


Personnages clefs et titres nominatifs composant la nation sur le champ politique ou autre :
John Johnson : Président de la Confédération et candidat vainqueur des Démocrates
Thomas Coolidge : Secrétaire Présidentiel et Vice-Président, proche des Particularistes et en faveur du Bloc de l'Ouest
Morgan Washington : Président du Congrès proche des Unionistes
Elroy Lee : Président du Sénat considéré comme le second des Particularistes
Robert Hampton : Président de la Cour Suprême, considéré comme le juge le plus strict et apolitique du pays
Taggart Pilotulo : Président du Parti Socialiste confédéré, très en faveur du Bloc de l'Est
Donald Pmurt : Président du Parti du l'Ordre moral, très proche des Unionistes
John Smada : Candidat des Républicains et perdant des dernières élections
Colin McArthur : Général en chef des Armées Confédérés et proche des Unionistes
Douglas Powell : Général de l'Armée Confédéré, second de Colin McArthur et proche des Particularistes
Calvin Maine : Chef de l'aile progressiste des Républicains
Forrest Conrad : Chef de la Milice Patriotique
Malcom King : Chef de facto du Mouvement des Droits du Citoyen Confédéré

6) Religion


Influence et place de la religion dans l'état : La religion a une place à part dans la Confédération, lors de la création de la nation, la religion était dominante, et il n'était pas rare de voir des hommes politiques invoquer la religion comme justificatif ou moyen de légitimation. Cependant avec les années, la religion si elle garde une place à part, fut reléguer à une place plus traditionnelle et moins fonctionnelle. Il n'est pas rare toutefois voir un homme politique faire référence à celle-ci mais toujours à une échelle locale.

7) Forces de l'ordre


Type de forces de maintien de l'ordre : Police Confédéré
Nombre : 100.000

Cool Economie


PIB National : 150.000.000.000
PIB/Habitant : 3.750
Inflation : 10% (2 point)
Système Economique :
Capitalisme libérale :
Prix des infrastructures publiques : +10%
Croissance du PIB privé : +0,7% par an
Bonus de stabilité économique
Grande attirance des entreprises étrangères
Interdiction de provoquer délibérément de l’inflation
Croissance du PIB privé : +0,3% par an
Bonus de stabilité politique
Malus de stabilité économique

9)  Dépense de points


Revenus : 16.000.000 supplémentaires (2 points)
Soldats : 75.000 soldats supplémentaires (3 points) et 100 véhicules supplémentaires (1 point)
Instabilité : 6 (politique) et 2 (économique)
Technologie : 10 économie (1 point) et 20 civile (2 point)
Corruption : 3
Clientélisme : 0
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum