Partagez
Aller en bas
Admin
Messages : 186
Date d'inscription : 05/05/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://coldwar.forumactif.com

[Évènement] L'Héroïque Évacuation de Malero

le Mar 8 Mai - 1:58

L'Héroïque Évacuation de Malero



Lors de la Guerre Noire, alors que les camps d'extermination commençait à apparaître, deux résistances héroïques apparurent : l'Empire Esméridien et [Pays d'Azubal]. Malgré leurs pertes extrêmement lourdes, ils parvinrent à conserver un certain nombre de territoires libres. Un troisième pays se démarqua : la Cité-Etat de Sophosia, fondée pour préserver les populations et, surtout, la culture. Voyant l'horreur des camps d'extermination des Fanatiques, ils levèrent en urgence des forces de secours et préparèrent une opération de sauvetage commune ; en quelques semaines, ils prirent contact avec les gangs locaux de nombre de régions de Malero et préparèrent minutieusement l'évacuation de plusieurs dizaines de milliers de personnes. L'évacuation prit le nom d'"Opération Secours Malero" et fût mise en place à compter du 5 Janvier 1916. A cette date, plusieurs escouades militaires se déployèrent sur tout le continent grâce à des largages aériens et à des guides locaux fournis par les gangs, et les escouades ouvrirent des corridors en direction des deux pays ou de la mer, en des points précis, pour une récupération navale. Pour ouvrir ces corridors, les escouades se séparèrent en deux lignes parallèles et encerclèrent les villes importantes, certaines unités de très petite taille allant parfois chercher les civils dans les villages les plus reculés, au prix souvent de lourdes pertes. Les deux Divisions déployées tinrent deux mois, au terme desquels elles se refermèrent et protégèrent les arrières des derniers civils qu'il était possible d'évacuer. Les pertes furent catastrophiques et, sur les 100 000 soldats déployés pour l'Opération Secours Malero, seuls 4 238 survécurent. Ils furent décorés d'un très grand nombre de médailles dans leur pays respectif, et fait Citoyens d'Honneur dans l'autre pays.

Il est à noté que Sophosia, en plus d'évacuer les civils, récupéra un certain nombre d'artefacts culturels, qu'elle entreposa dans des musées protégés, afin de sauver le patrimoine de l'Humanité.

Néanmoins, les gangs prévinrent les Esméridiens et leurs alliés qu'un camp venait de subir une évasion massive, qu'ils avaient bien évidemment orchestré, et demandaient une ultime évacuation pour les retardataires. Ce furent pas moins de 6 000 personnes qui devaient être évacuées en catastrophe. Les flottes des deux sauveurs envoyèrent alors un groupe de transporteurs, accompagnés de frégates. La flotille était dirigée par l'Amiral Daelin lui-même. Grâce à un habile subterfuge, la flotille put récupérer les 6 000 civils et ils furent amenés à bon port. Ce fût l'ultime aventure de l'Opération Secours Malero.

Aujourd'hui, des mémoriaux se dressent dans chacune des villes et des villages évacués, et des comptines sont enseignées aux enfants de ces communautés pour célébrer les soldats morts pour la survie de leurs parents.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum