Partagez
Aller en bas
Admin
Messages : 205
Date d'inscription : 05/05/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://coldwar.forumactif.com

Le PIB & L'Inflation

le Sam 5 Mai - 5:19

Le PIB et L'Inflation



Le PIB représente la production nationale totale de chaque pays. Seront comptés dedans les résultats de la production Etatique (donc des entreprises nationalisées) et de la production privée. Ainsi, nous utiliserons cette base dans le jeu pour définir quel Etat est le plus puissant et le plus stable économiquement. Par défaut, on considérera qu’une croissance, même de 0,1% par an, est plus importante qu’une stagnation à 0% ou qu’une décroissance de 0,1% par an.

Le PIB total représentera ce qu’un pays peut investir au total dans son économie ou dans des économies extérieures, que ce soit en termes financiers ou en termes purement industriels. Néanmoins, ce ne sont pas vos revenus pour autant ; vous ne pouvez pas les dépenser, vous pouvez tendre à les investir. Si c’est de la production nationale pure, cela comptera aussi les revenus des employés des services publics, et donc vous ne pourrez pas décider pour eux ce dans quoi ils vont dépenser leur argent ; néanmoins vous pourrez les orienter à investir. De même pour les capitaux privés, quoiqu’ils soient énormément plus libres et que vous ayez beaucoup moins de contrôle dessus.

Ainsi, le PIB sera divisé en deux branches : le PIB National et le PIB/Habitant. Le premier indiquera la santé économique du pays, et sera utilisé pour calculer les revenus nationaux ; le second, quant à lui, servira à calculer le pouvoir d’achat, et donc une partie des revenus nationaux mais, surtout, la stabilité.
Le PIB privé évoluera de son côté et, chaque année, un Maître du Jeu vous donnera le nouveau PIB privé du pays ; quant au PIB dû à la production Etatique, c’est à vous de le bâtir à partir de vos infrastructures et de votre administration.

Pour permettre au PIB, public et privé, de se déverser sur un autre pays (ou, en d’autres termes, d’investir une partie de son économie nationale dans un autre pays) il faut établir une bourse commune. Celle-ci n’est pas nécessairement une bourse au sens capitaliste du terme, c’est simplement une façon d’expliquer. Ainsi, cette bourse commune permettra d’utiliser son PIB pour investir dans les infrastructures, les services et les entreprises d’un autre pays. Ces investissements pourront avoir divers effets : les régimes alliés entre eux peuvent faire cela en échange de bons procédés, les capitalistes utilisent ces investissements pour avoir un retour sur investissement, etc…
Une bourse commune coûte 8 millions à être établie. Il faut en construire une pour chaque pays avec qui vous voulez vous lier ainsi.

L’Inflation



Néanmoins, il faut prendre gare à ce que le PIB/Habitant n’augmente pas de trop et que la croissance économique se maintienne ; car cela entraînerait de l’inflation, qui pourrait résulter sur de la décroissance économique. Ainsi, l’inflation sera calculée dans le jeu en pourcentage d’inflation sur 100. On distingue quatre paliers d’inflation, qui vont tous jouer sur l’économie d’une certaine manière.
Jusqu’à 10, il n’y a pas d’inflation, entraînant un léger boost de l’économie. Entre 10 et 20, l’inflation est modérée et contrôlée, ce qui entraîne un certain boost de l’économie ; néanmoins, ce palier peut dégénérer très facilement, et le bonus économique ne durera qu’un temps, avant de plonger dans une décroissance. Ensuite le palier entre 20 et 60 est de l’ordre de l’inflation galopante : elle s’installe durablement et réduit le pouvoir d’achat de chaque habitant, car l’offre est bien supérieure à la demande. Votre monnaie commence à perdre grandement de sa valeur à l’international, ce qui conduit votre commerce à entrer dans un certain déficit. Enfin, entre 60 et 100, l’inflation est totale et vous ne maîtrisez plus rien. La moindre miche de pain coûte plusieurs dizaines de millions et il faudrait un miracle économique pour vous sortir de là.

Néanmoins, ce n'est pas le seul facteur. Il y a également l'Inflation Brute, qui va de 0 à 100 (mais qui dépassera, dans les faits, très rarement 50 à 60) et le Taux de Croissance. Le premier facteur va indiquer le nombre d'augmentation de l'inflation, tandis que le second le taux de croissance économique. Les deux sont étroitement liés ; si le premier est égal ou supérieur à 2*Taux de Croissance, votre inflation commencera à augmenter réellement, s'élevant sur la table suivante.

Voici une liste des effets sur votre monnaie à l’internationale de l’inflation :

  • 0 à 10% – Votre monnaie se porte bien et n’a aucune dévaluation à l’international.
  • 10 à 20% – Votre monnaie perd 10% de sa valeur. Ainsi, si l’on vous prête 1 million dans une monnaie sans inflation, vous ne toucherez que 900 000. De même si vous prêtez à un autre pays.
  • 20 à 30% – Votre monnaie perd 15% de sa valeur. Ainsi, si l’on vous prête 1 million dans une monnaie sans inflation, vous ne toucherez que 850 000. De même si vous prêtez à un autre pays.
  • 30 à 40% – Votre monnaie commence à couler. Elle perd 25%, soit un quart, de sa valeur.
  • 40 à 50% – Votre monnaie a déjà perdue 40% de sa valeur.
  • 50 à 60% – Votre monnaie perd 45% de sa valeur.
  • 60 à 65% – Votre monnaie perd 50% de sa valeur.
  • 65 à 70 % – Votre monnaie perd 60% de sa valeur.
  • 70 à 75% – Votre monnaie perd 70% de sa valeur.
  • 75 à 85% – Votre monnaie perd 80% de sa valeur.
  • 85 à 90% – Votre monnaie perd 90% de sa valeur.
  • 90 à 100% – A chaque pourcent au-dessus de 90, votre monnaie perd 1% de valeur supplémentaire. Ainsi, à 100% d’inflation, 1 pièce à l'étranger vaut un million chez vous.


Le Taux de Croissance



Le taux de croissance représente de combien de points votre économie monte chaque année, et a un impact direct sur le PIB.  Pour en créer, il faut que vous produisiez plus. Pour cela, vous pouvez organiser vos entreprises (privées ou publiques) pour qu'elles produisent plus et vendent donc plus, ce qui augmentera mécaniquement une hausse du pouvoir d'achat et de la production, et une baisse du chômage. Pour cela, dans les pays capitalistes, on utilise la Banque Centrale, qui va prêter aux banques d'investissements, qui vont investir dans les entreprises ; dans les pays communistes ou corporatistes, la Banque Centrale va investir directement, souvent à des taux d'intérêts quasiment inexistant. Cela réinjectera de l'argent dans l'économie.

Vous commencez le jeu avec une Banque Centrale gratuite. Vous pouvez en construire une nouvelle suite à des accords qui englobera plusieurs pays, créant donc une économie transfrontalière.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum